Back to All Events

Salsa Cubaine ou Bachata, la danse pour mieux vivre ensemble

Modalités pratiques :

Les cours seront tous les lundi soir, du 7 octobre 2019 au lundi 15 juin 2020. Hors vacances scolaires et congés spécifiés.


De 20h30 à 21h45:  cours de Salsa Cubaine

Pour s’inscrire :

nicolas_verne@hotmail.fr

https://www.facebook.com/Peaceandance/

Déroulement:

J’aurai le plaisir de vous proposer des cours débutant de Salsa Cubaine et de Bachata afin d’acquérir les bases et l’envie de poursuivre votre apprentissage au sein de l’univers des danses latines de couple.
Des échauffements adaptés vous permettront de préparer au mieux votre corps à la danse à chaque début de cours. Au gré des figures et enchaînements, je mêlerai exercices et ateliers afin de vous faire travailler cadre, ancrage, posture, guidage, écoute, respiration et connexion. Avec un dialogue permanent entre vous et moi pour vous amener au mieux à progresser et adapter si besoin le rythme et les exercices du cours.

Démarche :

Ma volonté est d’enseigner les danses de couple, et plus largement la danse, dans l’optique de renouer le dialogue entre soi et les autres.
D’apprendre à mieux connaître son corps, afin de mieux comprendre l’autre. De promouvoir le savoir-vivre, le respect, la tolérance et l’ouverture d’esprit.
Pour moi, la danse n’est pas simplement de la technique. Elle est un langage universel.
Les danses sociales sont un excellent moyen de nous découvrir, d’agir sur soi. Et de défaire les poids que nous portons chaque jour. Comme le stress, le manque de confiance en soi, la peur de lâcher-prise… Nous avons tendance à être marqué même physiquement par notre vécu. Ce qui construit et impacte notre façon de marcher, de nous mouvoir, de nous tenir debout, de parler, de respirer et de percevoir le monde qui nous entoure.
La danse a parmi ses qualités de pouvoir influer sur chacun de ces éléments tout en agissant sur notre psychique. Avec une rapidité et une facilité parfois étonnante.
Porté par cette intention de transmettre cet enrichissement et ce bien-être qui m’a aidé à grandir, j’ai plaisir à partager ma passion des danses sociales.
En répondant aux demandes et aux besoins de chacun.
Avec patience et bienveillance.
Afin de peut-être vous amener à vous découvrir et avancer au fil de vos pas.

Parcours :

– 9 ans de Salsa Cubaine et Bachata


– 3 ans de Tango argentin


– 3 ans de danse classique et contemporaine en formation danseur professionnel dans les Compagnie de danse Hallet Eghayan et Désoblique de Lyon
– Expériences en Kizomba, cha cha et Rumba
– Diplômé d’une licence de psychologie de l’université Lyon 2 à Bron

J’enseigne les danses latines depuis 2012, depuis et toujours dans une association bénévole étudiante humanitaire appelée Lyon4water dont j’ai été le président et maintenant le responsable des professeurs de danse. Par ailleurs, au sein de celle-ci, j’ai codirigé une comédie musicale de danses latines dans le but de sensibiliser le public à la culture latine et le but humanitaire de l’association. J’ai aussi animé des démos et des initiations lors d’événements associatifs ou bien auprès de particuliers et de professionnels.
D’autre part, depuis 2 ans, j’enseignais la salsa cubaine et la Bachata à l’académie de danse Adriana Teoli à Lyon.
Enfin, cela fait depuis 6 ans que je donne régulièrement des cours à domicile.

Afin de compléter mon enseignement, j’ai choisi de me former en compagnie de danse classique et contemporaine. Notamment pour l’apprentissage essentiel des notions d’anatomie, de compréhension du mouvement et d’histoire de la danse. Ainsi que l’apport complémentaire d’approches artistiques multiples et d’ateliers, d’exercices favorisant l’enseignement des danses de couple.

Bénéfices :

Hormis le fait d’acquérir les rudiments de la Salsa Cubaine et de la Bachata, le but sera de travailler directement sur vous-même. Afin de vous aider à mieux vivre au quotidien et avec votre entourage. D’apprendre à vous faire confiance, mais aussi en l’autre. De vous sentir plus serein dans votre corps, en vous acceptant tout simplement.
Savoir se défaire des étiquettes de la société, des préjugés et être soi-même. Lâcher prise, ne plus penser mais ressentir. Et retrouver l’essentiel : vivre l’instant présent tout en sachant le savourer. Par le biais de la musique, de la danse et de la rencontre avec l’autre. Dans un cadre positif et exempt de jugement.